Établir son budget prévisionnel

Etablir son budget previsionnel

Redouté des chefs d’entreprise, que ce soit par manque de temps ou par allergie à la gestion d’entreprise, établir son budget prévisionnel est pourtant un moyen sûr d’anticiper son activité. C’est en effet un élément indispensable de pilotage de votre entreprise pour prendre de la hauteur sur vos chiffres et anticiper vos actions.  Découvrez comment établir et suivre votre budget prévisionnel.

Budget prévisionnel : qu’est-ce-que c’est ?

Que ce soit en phase de création d’entreprise ou pour prévoir un nouvel exercice comptable, le budget prévisionnel définit des objectifs clairs en lien avec vos charges et votre chiffre d’affaire.

Il offre une vue synthétique de toutes vos charges et produits annuels. Cela permet de vérifier la cohérence entre le « train de vie » de votre entreprise et le chiffre d’affaires que vous êtes capable de réaliser.

L’établissement de votre budget demande un temps de réflexion afin de poser les choses. Une fois réalisé, vous devez vous y référer de manière régulière afin de mesurer les éventuels écarts. Ce n’est en rien une perte de temps. Au contraire, la préparation et la projection de votre année sont toutes aussi importantes que l’exécution de celle-ci. Vos actions et vos décisions seront bien mieux orientées pour servir vos objectifs.

“Que l’on me donne six heures pour couper un arbre, j’en passerai quatre à préparer ma hache. Abraham Lincoln. »

En fonction des possibles écarts constatés en cours de route, vous pouvez ensuite affiner votre budget prévisionnel.

  • Vous pouvez revoir vos objectifs,
  • prendre des dispositions pour réduire vos dépenses,
  • ou encore définir des actions pour développer votre chiffre d’affaires.

Établir son budget prévisionnel est un exercice à réaliser à l’instant T, très utile pour piloter ensuite votre rentabilité au quotidien.

Comment établir son budget prévisionnel ?

Prenez le recul nécessaire pour définir votre budget à chaque début d’exercice comptable. Bien sûr quand il s’agit d’une création d’entreprise, vous réalisez des estimations sur base de devis détaillés de vos principaux prestataires et fournisseurs. Pour une première fois vous pouvez vous faire accompagner si vous sentez que vous êtes bloqué. Mais passé la première année, l’exercice sera plus simple. Vous saurez ce que vous avez réalisé comme chiffre d’affaires, comme marge et combien vous aurez effectivement dépensé. Vous aurez donc une base pour corriger et estimer plus aisément l’année à venir.

Soyez le plus réaliste possible afin que votre budget soit un outil de pilotage, c’est-à-dire d’aide à la décision. Listez vos charges fixes et variables mois par mois. Avec les nombreux prélèvements automatiques, l’exercice est relativement facile. Pensez contrat d’assurance, banque, honoraires d’expert-comptable, abonnements télécoms, logiciels etc. Pour les charges variables pensez à vos notes de frais, indemnités kilométriques, dépenses de publicité, prestataires extérieurs ou sous-traitants, vos salaires chargés.

N’oubliez pas de tenir compte des possibles évolutions réglementaires de votre secteur d’activité. Elles peuvent impacter le coût de vos matières premières par exemple. Pensez également à la saisonnalité éventuelle de votre chiffre d’affaires.

Revenez sur votre budget tous les 3 mois ou à minima tous les 6 mois. Cela permet de contrôler vos prévisions en fonction de la vie réelle de votre entreprise. Vous pouvez être amené à connaître un changement de prestataire, à acheter du matériel, à embaucher, à développer une nouvelle prestation de service etc.

Votre entreprise n’est pas figée dans le temps, votre budget non plus.

Un budget prévisionnel : et après ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, un budget prévisionnel doit être consulté et mis à jour régulièrement. L’idéal étant de faire le point mois par mois entre vos projections et le réalisé.

En vous référant de manière régulière à votre budget prévisionnel, vous optimisez ainsi la gestion de votre entreprise. Vous avez une vision claire de ce qui va dans votre entreprise, et vous pouvez rapidement remédier aux points qui posent problèmes.

Le budget prévisionnel doit être vu comme un outil de pilotage opérationnel de votre activité. Il vous permet de garder le contrôle sur l’atteinte de vos objectifs afin d’être pérenne et rentable.

Quel outil pour créer son budget prévisionnel ?

 

budget previsionnel

My-Saam Vision vous permet de réaliser cet exercice en toute simplicité et surtout de suivre l’évolution de vos projections financières au quotidien. Commencez dès maintenant à utiliser gratuitement votre outil de gestion d’entreprise tout-en-un.