Piloter son entreprise consiste à recueillir des informations puis les analyser rapidement en vue de prendre des décisions structurantes ou correctives. Attendre le bilan annuel pour analyser la situation de son entreprise et prendre des décisions est souvent trop tard. L’analyse intervient alors sur des éléments dont l’antériorité remonte entre 3 et 6 mois, délai bien trop long dans la vie d’une entreprise. Le pilotage est une démarche proactive qui vise à contrôler et améliorer ses performances commerciales et financières.En tant qu’entrepreneur et chef d’entreprise comment piloter son entreprise ? A l’aide de quels indicateurs de performance ?

Trop de TPE/PME connaissent des difficultés financières, faute d’outils de pilotage performants.

Piloter son entreprise comme on pilote une voiture

On peut comparer le chef d’entreprise au pilote d’une voiture : le conducteur (chef d’entreprise) dispose de différents indicateurs(tableau de bord) qui l’alertent en temps réel sur le comportement et l’état mécanique de son véhicule. Par exemple, le parallèle peut ainsi être fait entre :

  • Le niveau d’essence et la trésorerie disponible,
  • La vitesse et le niveau d’activité,
  • Le régime moteur et le niveau d’utilisation des moyens de production de l’entreprise.

Le pilotage d’une entreprise c’est donc anticiper les difficultés et améliorer la performance tout en assurant la pérennité financière.

La notion de pilotage recoupe celle de “gestion” ou de “management” de l’entreprise.

Les indicateurs de pilotage utiles

Les informations sur la santé financière de l’entreprise doivent être fiables, intuitives et accessibles en temps réel. Les données doivent être synthétisées et rassemblées dans un tableau de bord (panneau d’indicateurs) facile à lire et à analyser.

La qualité des indicateurs de pilotage doit reposer sur un système d’information efficace permettant d’effectuer des  reporting automatiques alimentant ainsi le tableau de bord.

Il existe plusieurs types d’indicateurs à intégrer dans un tableau de bord. On peut citer les principaux :

  • le niveau du chiffre d’affaires, son évolution en pourcentage, la comparaison avec le mois précédent ou l’année passée…
  • la marge brute générée,
  • le nombre de devis transformés, la mise en place du suivi des dépenses prévisionnelles versus réalisées,
  • le niveau du prix horaire vendu,
  • le nombre d’heures restant à facturer
  • le suivi de la trésorerie
  • le suivi des créances clients et des impayés,

Bien entendu, ces indicateurs sont à adapter en fonction des caractéristiques de l’entreprise, de son secteur d’activité, de sa stratégie, etc.

Un indicateur majeur à suivre est la trésorerie. Se donner les moyens d’analyser un bon ou mauvais niveau de trésorerie est primordial. Trop de chefs d’entreprise pilotent leur affaire “à l’aveugle”, avec toutes les conséquences désastreuses que cela peut entraîner.

Un outil de pilotage pour aller à l’essentiel

Pour bien piloter son entreprise, tout entrepreneur ou chef d’entreprise doit se doter d’un outil de pilotage informatique adapté qui va lui permettre de :

  • fixer ses objectifs financiers de l’année à venir en élaborant un compte d’exploitation prévisionnel,
  • établir ses devis/factures tout en gérant son fichier client ainsi que la liste des produits et des prix,
  • suivre le chiffre d’affaires et son évolution,
  • suivre les règlements, les retards de paiement,
  • saisir et suivre les dépenses et achats courants,
  • suivre la trésorerie,
  • suivre son niveau de marge en temps réel,

L’outil de gestion en ligne My-Saam Vision a été développé et pensé pour les entrepreneurs, artisans et chefs d’entreprise. Cet outil tout-en-un regroupe toutes les fonctionnalités utiles pour garder le contrôle de sa rentabilité. Il permet de piloter son entreprise en temps réel et d’un seul coup d’oeil. Profitez d’un accès gratuit illimité sans plus attendre.

Outil de gestion commerciale tout-en-un :

Prévisionnel + Devis + Factures + Préparation à la Comptabilité + Tableaux de bords


Articles récents

Quelle différence existe-t-il entre les arrhes et l’acompte ? - Arrhes ou acompte, qu’est-ce qui les différencie ? Il est courant d’entendre parler de versement d’un acompte pour engager le client…
Témoignage client – Electricien | Jérôme Basters - Notre client Jérôme BASTERS, artisan à son compte pour JB ENERGIE CONCEPT témoigne de son usage du logiciel My-Saam Vision.…